LE STRESS

Le Stress est nécessaire à la survie des espèces. Au cours des dernières décennies c'est la nature des agents stressants qui a changé et la

capacité de l'être humain à donner une réponse

adaptée à ce stress.

 Alors qu'auparavant les agents stressants étaient la satisfaction des besoins essentiels comme se nourrir, s'accoupler et défendre son territoire, les stresseurs quotidiens d'aujourd'hui sont les soucis ménagers, les difficultés financières, les conflits, les transports, la pression du travail,

le chômage, le manque de reconnaissance ...

et la liste est longue!

 

LA RÉPONSE DU CORPS FACE À UN STRESS PONCTUEL

Face à un stress ponctuel, comme l'apparition d'un danger, l'organisme mobilise ses défenses pour s'adapter, et ceci indépendamment de la volonté : dans un premier temps le cœur bat plus vite, la tension artérielle augmente, les muscles se contractent, la digestion ralentit, la vigilance se renforce, la sudation s'accentue, la respiration s'accélère et les pupilles se dilatent afin d'améliorer la vision. C'est le système nerveux appelé "système sympathique" qui est sollicité. C'est aussi l'apparition d'émotions fortes comme la peur, l'anxiété ou la colère qui déclenchent la montée d'Adrénaline et la production de Cortisol.

 

LA PHASE DE REPOS

Lorsque le danger disparait c'est au tour du "système nerveux parasympathique" de prendre le relais. Les fonctions de l'organisme se régulent : les battement du cœur ralentissent, la digestion se fait à nouveau normalement,

les muscles se relâchent, la respiration se calme,

l'énergie est restaurée.

 

LA RÉPONSE DU CORPS FACE A UN STRESS RÉPÉTÉ

Lorsque le stress est répété l'organisme y répond alors dans un esprit d'endurance plutôt que de performance. Ce stress peut donc  devenir chronique et déclencher à long terme des maladies. En effet, le système nerveux et le système immunitaire étant liés, le stress peut entrainer une baisse de l'immunité et favoriser les maladies psychosomatiques. Ces maladies se caractérisent par des symptômes physiques qui affectent un ou plusieurs organes et dont les causes sont principalement émotionnelles.

 

CES TROUBLES PHYSIQUES SE LOCALISENT GÉNÉRALEMENT SUR LES PARTIES LES PLUS SENSIBLES DE L'ORGANISME :

 

Le ventre : brûlures d'estomac, aérophagie, diarrhées ...

L'appareil respiratoire : toux chronique, sensation d'oppression ...

La peau : eczéma, psoriasis, transpiration excessive, chute de chevaux ...

La tête : migraines, sinusites, rhumes à répétition, angines ...

Les muscles : maux de dos, nuque,trapèzes ...